Le Sermon du Vendredi en une autre langue ?

Question : Quel est le jugement concernant le fait de faire le sermon du Vendredi [Khotba], en une autre langue que l'arabe ?

Réponse :

Ce qui a été authentifié à ce sujet, c'est qu'il n'est pas permis au prêcheur du Vendredi, de faire le prêche dans une langue qui n'est pas comprise par les auditeurs. Et si ces gens ne sont pas arabe, et ne comprennent pas la langue l'arabe, et bien certes, il prêchera dans la langue qu'ils comprennent. Car cela est un moyen d'éclaircissement [de la religion] pour eux. Car l'objectif du sermon est l'éclaircissement des limites d'Allah envers Ses serviteurs et leurs exhortations, ainsi que leurs guidés.

Par contre, les versets du Qor'ân doivent être récité en arabe, et ensuite ils doivent être traduit dans leur sens rapprochés. Et la Parole d'Allah , indique que le prêcheur, doit prêcher dans la langue de son peuple :

« Et Nous n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c'est Lui le Tout Puissant, le Sage » [ Sourate 14, verset 4 ]

Et Allah a bien fait voir que le moyen d'éclaircissement se fait par la langue que les gens comprennent.