Lettre à mon fils - de Ibn el Jawzi

Louange à Allah , qui a créé de terre, Adam, le père de l'humanité, puis en a extrait sa descendance d'entre ses reins et ses côtes. Il nous a fait don de la connaissance et de la capacité à reconnaitre ce qui est juste. Il nous a accordé une bonne éducation durant notre enfance, et une excellente mémoire à notre adolescence. Il nous a gratifié d'une descendance en laquelle nous espérons une rétribution sans limites.

{ Seigneur, fais que je sois de ceux qui accomplissent la prière, ainsi que ma descendance. Seigneur, accepte nos invocations.
Seigneur, pardonne-moi le jour des comptes, ainsi qu'à mes parents et à tous les croyants. }
[ Sourate 14 - Versets 40-41 ]

Cela dit, lorsque j'ai pu découvrir l'importance du mariage et le mérite des enfants, j'ai fini par demander à Allah de me faire grâce de dix enfants. Ma demande fut exaucée. J'eus cinq garçons et cinq filles. Deux des filles sont mortes, et des garçons, seul Abû al-Qasîm a survécu. J'ai donc demandé à Allah le Tout-Puissant d'en faire pour moi un héritier pieux en qui je puisse placer mon espoir et obtenir la réussite.

Après avoir remarqué en lui un certain manque de sérieux vis-à-vis de l'étude des sciences religieuses, j'ai fini par rédiger cette lettre en son intention, où je l'exhorte à étudier la science, l'encourage à adopter ma conduite dans son acquisition, et lui apprends à se réfugier, en cas de nécessité, auprès de Celui qui assiste (à Lui la pureté), tout en sachant que personne ne peut connaître la défection lorsqu'Il l'assiste, ou être guidé lorsqu'Il l'égare.

Allah dit: { Qui se recommandent la vérité et la patience. } [ Sourate 103 - Verset 3 ]

Il dit également:{ Et rappelle, car le rappel est profitable. }[ Sourate 87 - Verset 9 ]

Il n'y a de puissance, ni de force que par Allah , Élevé au-dessus de toute imperfection.

Ibn Al Jawzi